Open doors 18h

Samedi 12 septembre

LES INNOCENTS

  • w-facebook
  • w-facebook

GOLDMEN

Il émane de 6 ½, le nouvel album des Innocents, un sentiment de lâcher-prise. Jean-Christophe Urbain et J.P. Nataf prennent chacun leur place. Un équilibre nourri par la douce énergie de leur histoire. 6 ½, un album assumé.

 

Depuis Mandarine et la récompense des Victoires en 2015, la quatrième de leur carrière, la tournée a été longue et belle. Deux ans, plus de cent cinquante dates, des destinations nouvelles. Toujours une valise dans le couloir. Les Innocents découvrent la scène à deux, et s’y retrouvent, après une longue pause. Et comme un boomerang, un public au rendez-vous dès les premières notes des anciens tubes. Alors, ils brisent les verrous de l’inconnu, accordent leurs guitares, font entendre leurs nouveautés et se laissent aller avec simplicité, au plaisir de la scène. 

 

Ensemble, il y a de la magie à se surprendre, à créer quelque chose d’unique. Des harmonies qui leur ressemblent, la pop musique qu’ils aiment depuis toujours. La balade n’a pas de fin, chaque album a l’ambition de faire mieux que le précédent. Mandarine était né couvert d’un manteau longuement tricoté, comme pour se protéger des intempéries. Pour 6 ½, les Innocents, libérés de la pression du come-back, ont ouvert les fenêtres de la chambre de leurs retrouvailles. Vers un extérieur aux parfums d’été.

 

Leur carburant : ces rêves en pagaille qu’ils partagent. Cette envie toujours plus grande d’offrir de belles chansons, celles qui marquent les foules, celles qui colorent leur parcours depuis trois décennies. Accompagnés de Dominique Ledudal, réalisateur, ami et complice, ils ont quitté leur quotidien, leur Paris XXème. Trois semaines studieuses entre les murs du mythique studio ICP à Bruxelles, trente ans après y avoir enregistré leur premier album. Cette fois ci, car la méthode est souvent différente d’un disque à l’autre, Jean-Chri et J.P. sont arrivés chacun avec des titres, ou des esquisses personnelles. Dominique, indispensable présence, les aide à choisir, à donner un ton à ce nouvel album, à lier la musique et les caractères.

 

Un duo à cœur ouvert, des textes embusqués sous les accords et les mélodies. Jean-Christophe Urbain se dévoile, aussi impudique que sa pudeur l’admette. Et raconte ce plaisir renouvelé qu’il a pris à écrire, à « faire », à savourer cette chance de créer. J.P. Nataf surfe sur une énergie libérée, se noie toujours dans un trop plein d’idées, laisse l’urgence choisir contre l’exigence de faire « bien ». Heureux, simplement heureux de réaliser le rêve de ses 15 ans. Vivre de musique.

 

Et partager des émotions. « Tailler la plaine en Apache » et échapper au fantôme de l’amour qui obsède toute une vie et en rythme la cadence. Partager aussi de folles envies, « savourer dans les Cascades, des baisers, des calumets d’amour light». Vivre de musique pour convertir des souvenirs : Opale, ou la réminiscence de ce lieu attractif où l’on revient toujours s’accorder, se ressourcer. Mon Homme, parle du père absent et de cet héritage dilué au quotidien de l’instant. Des souvenirs aussi qu’on embarque vers les Iles d’Amnésie  ou qui accompagnent « le redoux » d’un vieux  Slow #1. 

 

Un sixième album et demi . Brut de matières premières. On l’imagine joué dans une maison de famille baignée de lumière, au vieux parquet solide, égratigné par le temps. Un album porté par ses précédents, fort de quatre mains instrumentales, d’une double plume artistique.

Les Innos pour de vrai, intimes et cohérents, et, en jolie perspective, dix titres à fredonner. 

!! Près de 400 concerts, une expérience unique !!

"... ça a juste confirmé ce que Jean-Jacques m'avait dit : c'est dans le même esprit que nous..." (extrait itw de Mr Michael Jones)

GRANDGEORGE

  • w-facebook

Nous vous avions promis une belle affiche et nous tenons notre promesse. Pour cela, nous aurons l’immense plaisir d’accueillir l’artiste GRANDGEORGE !!!

Après le succès de son premier album « So Logical » en 2016 qui lui valut un D6Bels Music Award suivi d’une tournée de plus de 100 dates, GRANDGEORGE publiait son deuxième opus « Face to faith » en octobre 2018. Salué par la critique, ce deuxième album est un croisement assumé et très réussi entre son univers acoustique et des sons très actuels.

GRANDGEORGE a entamé sa nouvelle tournée dans trois des plus belles salles de notre petit territoire (La Madeleine, le Reflektor et l’Eden), et a ensuite écumé les festivals d’été 2019, où il a marqué les esprits du public et des organisateurs (Inc’Rock, Les Francofolies de Spa, Ronquières, Les Solidarités, Hello Summer, Fiesta City, …). Enfin, après une jolie tournée d’automne (Ath, Perwez, Comines, Dinant, Bertrix, Arlon, Louvain-La-Neuve …), l’artiste et sa belle équipe sont fin prêts à entamer la saison des festivals 2020 au GOOSE FEST à VIRTON !!! Ce sera une date unique dans le sud Luxembourg donc il ne faudra pas la rater. 

Live @ Francofolies de Spa 2019 : « I’ll Be Trying »
  • YouTube

Live @ Solidarités 2019 :

« Sunny Anyway »

  • YouTube
Live @ Francofolies de Spa 2019 : « Warmer »
  • YouTube

BEHIND THE PINES

  • w-facebook

Le quatuor bruxellois voit le jour en 2017.
Mixant sons modernes et racines rock, Behind The Pines traverse les âges. Donne vie à leurs émotions à travers une musique aérienne et punchy.  
En 2018, un premier ep paraît. Le single éponyme IN THE MIRROR est très rapidement soutenu par les medias belges.  
Février 2019, sort ''WHAT DO WE CHOOSE''. Accueilli avec enthousiasme, le nouveau single du groupe fait l’unanimité dans la presse et sur les ondes. Placé en rotation sur 18 radios belges, ainsi qu’en France, Suisse et Angleterre. Suivi de quelques mois par la sortie du nouvel ep ''SECRET'', signant l’aboutissement de 2 années de travail.  
Dès lors, la formation écume les festivals et partage la scène avec des artistes tels que HOOVERPHONIC, TRIGGERFINGER, HYPHEN HYPEN, MANIC PREACHERS STREET, PUGGY, TYPH BARROW, MUSTII, BIRDPEN, …
Nommés aux DECIBELS MUSIC AWARD 2020, le groupe termine l’année sur les chapeaux de roue.
C’est avec passion et leurs tripes que BEHIND THE PINES partage son Univers. Leur nom leur évoque une peinture, une version imagée de leur parcours musical. L’aquarelle d’un enfant traversant la forêt, avec pour but, se surpasser, aller plus loin et finalement y découvrir sa voie.
References: Live // Ancienne Belgique, BSF festival, Botanique, Francofolie de Spa, Baudet ‘stival, Verdur Rock, Ferme du Biéreau, London, Luxembourg, Paris…
Radios // Classic 21, MINT, La1ère, Vivacité, Nostalgie, SudRadio, PureFm, 7FM, OuiiFM (France)
TV // RTBF, BX1, VIVACITE, TvLux, …

TRIPLAY

  • w-facebook

Ce sont les régionaux de l'affiche et on ne doit plus les présenter. Nul doute qu'ils mettront une ambiance de feu pour fêter dignement nos 10 ans!!! Bienvenue aux Triplay!!!!

© 2020/Goosefest

  • w-facebook